Vous êtes ici : Accueil › Recherche
› RECHERCHER
Titre
Auteur
Mot-clé
Année avant
Année après
Plus d'options

› AFFINER

› RESULTATS DE LA RECHERCHE  
90 résultats › Tri  › Par 
collection_x
Source : Revues.org

“Portrait of the Artist at Work”

Sofio, Séverine (7 juil. 2016)

In this text, I study the practice of painted self-portraiture in late eighteenth-century France, with a focus on the social and material conditions that could lead artists to depict themselves. Then, I examine self-portraiture as practised by women in the context of the unprecedented process of ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : Revues.org

Avant-propos

Bohnert, Céline et al. (7 oct. 2015)

Que se passe-t-il quand une œuvre comique s’affiche comme une transposition ? Quand l’humour, quelle qu’en soit la forme, se fonde sur la mise en rapport de deux œuvres ? Dans ce recueil, nous avons voulu confronter les formes et les enjeux du dialogue des arts à la question de l’ ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : Revues.org

Un parodiste moderne

Morisson, Valérie (7 oct. 2015)

Si le genre comique, la parodie et l’esthétique burlesque sont avant tout des catégories littéraires, les beaux-arts ne rechignent guère à puiser dans ces registres. Ainsi, le travail de David Godbold emprunte au burlesque ses décalages en cascade et à la parodie ses clins d’œil appuyés ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : Revues.org

Introduction

Tahar, Virginie et al. (2 oct. 2015)

Si l’imagination – cette « maîtresse d’erreur et de fausseté » – a longtemps été considérée par les philosophes comme l’ennemie de la raison et des sciences, on reconnaît désormais qu’elle joue en réalité un rôle majeur dans la construction des savoirs et dans le ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : Revues.org

L’érudition imaginaire

Piégay-Gros, Nathalie (2 oct. 2015)

Discréditée par le discours critique et théorique, l’érudition est présente dans un grand nombre d’œuvres de fiction ou de récits. Elle peut être l’objet d’une critique acerbe exercée à l’encontre d’un savant fou, dupe ou excentrique (Queneau, Nabokov, Canetti). Elle s’oppose ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : Revues.org

Un moment spencérien aux origines de la psychologie « scientifique » française ?

Plas, Régine (25 sept. 2015)

Cet article est paru en mars 2013, sous le titre « ¿Un momento spenceriano en los orígenes de la psicología “científica” francesa? La herencia psicológica de Théodule Ribot », dans la Revista de Historia de la Psicología, n° 34, 2013, p. 9-24, et en ligne à l’adresse : http:// ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : Revues.org

L’esthétique et le vivant

Klinkert, Thomas (13 déc. 2016)

La poétique baudelairienne de la modernité est l’expression d’une conscience historique : le beau est composé « d’un élément éternel, invariable » et « d’un élément relatif, circonstanciel » (Le Peintre de la vie moderne). Dans la pratique poétique de Baudelaire cette ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : Revues.org

Nietzsche lecteur de The Data of Ethics

Salanskis, Emmanuel (25 sept. 2015)

Depuis plusieurs décennies, les études nietzschéennes sont marquées par le développement d’une critique des sources qui conduit à réévaluer l’importance de certaines références de Nietzsche. Herbert Spencer est l’un des auteurs qui font l’objet d’un regain d’intérêt dans ce ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : Revues.org

Introduction

Bender, Niklas (25 sept. 2015)

« Herbert Spencer en France. Mise au jour d’une influence » : l’intitulé est en apparence simple. Il recèle pourtant bien des complications et des péripéties. Commençons par le plus simple, quelques repères biographiques : Spencer est né le 27 avril 1820 à Derby, dans les East ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : Revues.org

Comment s’écarter de Spencer ?

Cabanès, Jean-Louis (25 sept. 2015)

Spencer obsède le dernier quart du xixe siècle. Le système qu’il a peu à peu édifié est constamment objet de référence, de gloses, de controverses. Des penseurs d’importance, Burdeau, Ribot, Espinas, le traduisent ; des romanciers essentiels, Flaubert, Maupassant, le lisent. Son ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource