Vous êtes ici : Accueil › Recherche
› RECHERCHER
Titre
Auteur
Mot-clé
Année avant
Année après
Plus d'options

› AFFINER

› RESULTATS DE LA RECHERCHE  
583 résultats › Tri  › Par 
collection_x
Source : Bibnum Limousin

Le Courrier du Centre : magazine , n°12

[directeur de publication] M. Gebelin (19 août 0020)

Supplément de "Le Courrier du Centre". Hebdomadaire. Le bas de page de la une stipule systématiquement "Visé par la Commission de contrôle de presse de Bellegarde (Ain)" Collection particulière

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : Bibnum Limousin

Château de Montbrun

Taylor (1887)

Cette gravure est extraite de "Géographie du département de la Haute-Vienne", appelé aussi communément Guide Joanne, du nom de son premier auteur. Le Guide Joanne est une série de « guides-itinéraires », identifiables par leur couverture en percaline bleu nuit et leur lettrage doré, et d’ ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : Bibnum Limousin

Une prime à la natalité par la loterie

Docteur Boulland (1925)

Relancer la natalité par une grande loterie nationale organisée par le ministère de la famille, tel est le très sérieux et détaillé projet du docteur Boulland en 1925. cote : MAG P LIM 46422 (Bfm Limoges)

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : Bibnum Limousin

Rue Fourrie, rue Jean Jaurès, ancienne abbaye Saint-Martial

Pierre-Marie-Jérôme Trésaguet (1716-1794) ( janv. 1765)

Plan d'alignement de la ville de Limoges, dit "Atlas Trésaguet". Sur l'impulsion de l'intendant Turgot, l'atlas trésaguet, du nom de son concepteur, ingénieur des Ponts et Chaussées de la municipalité de Limoges a été élaboré entre 1765et 1768. Il s'agissait alors de répondre au besoin d' ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : Bibnum Limousin

Le géranium ovipare

Georges Fourest (1867-1945) (1935)

« Georges Fourest était un poète français à la verve parodique et irrévérencieuse, jouant avec truculence de mots rares ou cocasses, des dissonances de ton, de l’imprévu verbal et métrique, des effets burlesques." José Corti, "Souvenirs désordonnés". Né à Limoges en 1867, Georges ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : Bibnum Limousin

L'amour

Gustave Chadeuil (1823-18...) ( janv. 1842)

extrait de "Poésies", manuscrit de Gustave Chadeuil. dessin à la plume et encre de chine de l'auteur. Gustave Chadeuil, né à Limoges en 1823 fait partie de ces nombreux poètes du XIXe siècle "hugolâtres" et "lamartiniens" : des vers du plus pur romantisme dans le sillage des grands. A noter, ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : Bibnum Limousin

L'entrée de l'ancien Pont-Marie.

Louis Joseph De Bar (1894)

Ce pont sur la Dordogne, aujourd'hui disparu, fut ouvert en 1829. D'une portée unique de 107m et d'une hauteur de 24m, il fut construit en réutilisant le système de suspension Seguin constitué de 6 câbles de part et d'autre du tablier. On l'appelait aussi le pont Marie, du nom de la fille du ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : Bibnum Limousin

Restes du palais de Duratius (Limoges 1593)

Jean-Baptiste Tripon(1801-1878) (1837)

Gravure extraite de l' "Historique monumental de l'ancienne province du Limousin". Jean-Baptiste Tripon s'inspire cette fois d'un dessin de Beaumesnil, disparu, qui décrivait les ruines de ce palais près du Pont saint-Martial (cf BSHAL T.49, p21-23). Ancien élève de l'Ecole des Arts et Métiers ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : Bibnum Limousin

Objets trouvés dans les fouilles de l'Evêché de Limoges, [Erotiques ] 2.

Jean-Baptiste Tripon (1801-1878) (1837)

Gravure extraite de l' "Historique monumental de l'ancienne province du Limousin". JB Tripon auteur de ces dessins érotiques s'explique : "lors de la démolition de l'Evêché [de Limoges] en 1759, on découvrit plusieurs objets très curieux mais dont quelques uns étaient d'une obscénité ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : Bibnum Limousin

Le Chalard (Haute-Vienne), église.

( janv. 1890)

L’église fut commencée en 1097 et consacrée en 1100. La nef a aujourd’hui disparue, peut-être effondrée lors de sa construction.Il ne demeure aujourd'hui que le chœur polygonal. cote : 9Fi75/2 (Bfm Limoges)

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource