Vous êtes ici : Accueil › Recherche
› RECHERCHER
Titre
Auteur
Mot-clé
Année avant
Année après
Plus d'options

› AFFINER

› RESULTATS DE LA RECHERCHE  
464 résultats › Tri  › Par 
collection_x
Source : MISHA

Pour préparer l’hiver, on fait des provisions de fromages secs. On le laisse sécher au soleil après avoir, par dessiccation, obtenu un bloc compact découpé en tranches ou en carrés. Septembre 1996. Hövsgöl, Bajanzürh.

Gaëlle LACAZE (1996)

A partir d’un caillé acidifié, de lait de brebis ou de chèvre, additionné de lactosérum acide, chauffé, filtré et fortement pressé, avant d’être disposé sur un plateau et séché au soleil, ils préparent des petits fromages : l’aaruul, parfois très acide, et l’eezgij, plus sucré ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : MISHA

Entraîneur de chevaux attendant les coursiers. Cet homme dans l’âge de vigueur est assis sur sa jambe droite. Il porte une casquette. Juin 1998, Hentej. Vallée de Bajan-Ovoo.

Gaëlle LACAZE (1998)

S'assoir "jambes repliées, une au sol et l’autre dressée", est l'assise privilégiée des hommes. Elle correspond à leur place sous la yourte et se trouve étroitement liée à son orientation. L’assise les "jambes repliées, une au sol et l’autre dressée", fait la fierté des Mongols, car ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : MISHA

Cet homme coud à la machine. Il occupe dans son foyer la place d'une femme et effectue donc cette activité qui est plutôt une prérogative féminine. Février 1999. Hövsgöl, Bajanzürh.

Gaëlle LACAZE (1999)

La communication non verbale occupe une place importante chez les Mongols. Elle passe en grande partie par des attitudes et des gestes, codifiés pour chaque catégorie de personne, selon l’âge et le sexe. Ainsi, une personne initiée aux codes gestuels peut d’un coup d’œil sonder les ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : MISHA

Dans l'alambic de distillation externe, le chaudron supérieur contient de l'eau froide et le chaudron inférieur sur lequel repose le fût, du cagaa, des résidus de laitages frais ou fermentés. Janvier 1997. Hövsgöl, Bajanzürh.

Gaëlle LACAZE (1997)

Aujourd'hui, les Mongols boivent différentes boissons alcoolisées : la bière commence à supplanter le lait de jument fermenté ajrag, tandis que la vodka a largement supplanté l’alcool de lait traditionnel dans les villes. On offre les premières gouttes de chaque bouteille aux esprits de la ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : MISHA

Un jeune adolescent à bicyclette surveille les moutons sur les pâturages. Ce moyen de transport vient remplacer le cheval pour le gardiennage du petit bétail dans les larges plaines des steppes du centre. Juillet 1998. Övörhangaj, Harhorin.

Gaëlle LACAZE (1998)

Le gardiennage des bovidés est une activité réservée aux jeunes hommes non pubères. L’enfant part généralement à cheval et accompagne le troupeau sur les pâturages. Aujourd'hui, les jeunes gens utilisent parfois des bicyclettes pour garder le troupeau. Certaines périodes de l’année ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : MISHA

Les enfants sont les seuls à conduire la barque. Le plus souvent, les enfants jouent le rôle de passeur, les adultes ne le font que quand ils n'ont pas d'autre choix. Juin 1997. Hövsgöl, Hatgal.

Gaëlle LACAZE (1994)

Chez les Mongols, les techniques de nage ne sont pas développées. Ils ont souvent peur de l'eau et ne savent traditionnellement pas nager. La nage est davantage pratiquée en ville que dans les campagnes où elle est connotée négativement. L’usage de la barque, quand il ne peut pas être ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : MISHA

Lors du Naadam des 10 000 chevaux, un jeune coureur est en costume de compétition. Il porte le chapeau et le corset des courses officielles. Il n’a pas de chaussure. Son cheval arbore sur le front les médailles des courses précédemment remportées. Il a la houppe coiffée en couette. Août 1998. Övörhangaj, Harhorin.

Gaëlle LACAZE (1998)

Le gagnant des courses est le cheval, dont la victoire manifeste l'excellence qui résulte de ses "caractéristiques" propres et de la préparation à laquelle l'a soumis son entraîneur. Le cheval reçoit plusieurs louanges qui constituent des récompenses symboliques tandis que des cadeaux ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : MISHA

Au moment de l’arrivée sur un nouveau campement, il faut avant tout chose boire le thé apporté en guise de bienvenu par les voisins déjà installés sur les nouveaux pâturages proches. Mars 1997. Gov'-Altaj, Tögrög.

Gaëlle LACAZE (1997)

La plupart des pasteurs mongols font quatre nomadisations saisonnières. Dans les plaines du centre, cette division de l’année est antérieure à l’organisation des fermes d’état en RPM. Dans les zones plus enclavées, en revanche, avant la RPM, on faisait deux nomadisations annuelles. ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : MISHA

Des fillettes dans la petite enfance jouent "à la monte" : elles sont à cheval sur un bidon. Juin 1998. Dundgov’, Sangijn-Dalaj.

Gaëlle LACAZE (1998)

Dans l'espace domestique, il n’y a pas de coquetterie, les vêtements de prédilection sont toujours les moins propres et les plus abîmés, nécessairement distincts des “vêtements de sortie”. La sortie de l'enfance se distingue par l'intolérance de leur nudité partielle. Avec la nubilité ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource

Source : MISHA

Lors des "sauts" (üserge) de préparation des courses du Naadam, les entraîneurs accompagnent à cheval ou en motocyclette, voire même en voiture, l'évolution des coursiers qu'ils ont préparés. Juin 1998. Övörhangaj, Harhorin.

Gaëlle LACAZE (1998)

Le cheval gagnant fait également la fierté de son propriétaire, car ce sont ses savoir-faire qui accordent la victoire au cheval qu’il a choisi et entraîné convenablement. Durant les Naadam, le cheval gagnant et son entraîneur sont officiellement récompensés devant la tribune accueillant ...

Voir plus d'informations | Voir la fiche de la ressource